« Trop petite ». Ce sont les mots que Kelley et Greg Motschenbacher ont prononcés après avoir visité leur future maison  à Santa Barbara en Californie il y a cinq ans. Alors qu’elle possédait une magnifique vue sur l’océan Pacifique et une situation enviable en ville, devoir la rénover entièrement et vivre dans une surface plus petite à ce à quoi le couple était habitué, leur semblait inconcevable. Pourtant après avoir visité quatre autres maisons plus grandes, c’est sur cette bâtisse à  l’architecture coloniale espagnole des années 1920 , qu’il a jeté son dévolu. Photo : David Tsay

A house too small
« Too small. » These are the words that Kelley and Greg Motschenbacher pronounced after having visited their future house in Santa Barbara in California five years ago. While it had a magnificent view of the Pacific Ocean and an enviable location in the city, having to completely renovate it and live in a smaller area to what the couple was used to, seemed inconceivable to them. However after having visited four other larger houses, it’s on this building to the Spanish colonial architecture of the 1920s, that he set it sights . Photo: David Tsay

 

Source : Country Living



©

« Trop petite ». Ce sont les mots que Kelley et Greg Motschenbacher ont prononcés après avoir visité leur future maison  à Santa Barbara en Californie il y a cinq ans. Alors qu’elle possédait une magnifique vue sur l’océan Pacifique et une situation enviable en ville, devoir la rénover entièrement et vivre dans une surface plus petite à ce à quoi le couple était habitué, leur semblait inconcevable. Pourtant après avoir visité quatre autres maisons plus grandes, c’est sur cette bâtisse à  l’architecture coloniale espagnole des années 1920 , qu’il a jeté son dévolu. Photo : David Tsay

A house too small
« Too small. » These are the words that Kelley and Greg Motschenbacher pronounced after having visited their future house in Santa Barbara in California five years ago. While it had a magnificent view of the Pacific Ocean and an enviable location in the city, having to completely renovate it and live in a smaller area to what the couple was used to, seemed inconceivable to them. However after having visited four other larger houses, it’s on this building to the Spanish colonial architecture of the 1920s, that he set it sights . Photo: David Tsay

 

Source : Country Living