UN FAUX NOIR



Et si, progressivement, on remplaçait le noir du “noir et blanc” par un joli bleu foncé ? 

©