Gastéropodes, les limaces sont des animaux pas très appréciés par les jardiniers. Leur voracité les emmène bien souvent à faire d’énormes ravages dans le jardin et le potager. Les salades, les herbes, comme toutes les légumes à feuilles, en deviennent couramment la proie. Il existe quand même plein de solutions naturelles pour se débarrasser de ces mollusques sans coquille. Découvrez ci-dessous plusieurs idées de remède de grand-mère contre les limaces.

Quel remède de grand-mère contre les limaces ?

comment lutter contre les limaces dans le jardin et le potager remedes naturels

Qu’est-ce qui attire les limaces dans le jardin/potager ?

D’une part, ce qui attire les limaces dans le jardin/le potager, sont les conditions de vie favorables à leur prolifération. Parmi celles-ci, il y a en premier lieu l’humidité qui s’avère être un facteur clé pour attirer les limaces. Cela vous est sans doute déjà arrivé de remarquer la traînée que les limaces laissent derrière. En fait, ce mucus est le résultat des déplacements des limaces qui ne pourraient se produire que sur une surface humide. Par ailleurs, la raison pour les bestioles d’être aussi actifs au printemps, est le fait que c’est la saison où le jardin grouille de jeunes vies. Les jeunes pousses, les feuilles fraîches, les tubercules et les bulbes, sont leur « gourmandises » préférées. Si vous remarquez des feuillages troués, considérez cela comme signe de la présence de mollusques dans le jardin. Mais plus important – prenez des mesures !

Les limaces attirées par l’humidité

comment se débarrasser des limaces astuces de grand mere remedes naturels

Remède de grand-mère contre les limaces

Arroser le matin

Vous avez déjà compris qu’afin de survivre, les limaces ont besoin de conditions de vie humides. Par ailleurs, c’est pendant la nuit qu’ils sont le plus sont actives. Ainsi, arroser ses plantes le soir serait une mauvaise idée, vu la possibilité de créer, involontairement, un refuge pour les bêtes. Au lieu de les chasser donc, vous risquez de les attirer. Par contre, si vous arrosez vos plantations le matin, le soleil aurait une journée entière pour assécher le jardin. L’environnement serait, de ce fait, moins accueillante pour limaces et escargots. Ces dernières ont d’ailleurs plus du mal à se déplacer sur un sol sec qu’humide.

Anti-limace au vinaigre

Le vinaigre a été l’allié numéro de nos grand-mères dans la cuisine, comme dans le jardin. Parmi ses multiples usages – la possibilité de s’en servir en tant que répulsif de limaces. Simplement osez un récipient rempli de vinaigre près du terrain que vous aimeriez protéger ou bien versez directement du vinaigre dans ses alentours. Une méthode plus invasive pour tuer les limaces, consiste à les saupoudrer de bicarbonate de soude.

Les coquilles d’œufs

L’une des multiples façons d’utiliser les coquilles d’œuf dans le jardin, consiste à les écraser et en saupoudrer autour du carré de terre que vous aimeriez protéger. Leur rôle serait de créer une barrière anti-limace naturelle. Comment ? En fait, les limaces éviteraient les bords tranchants des coquilles, au risque de se faire blesser. Si vous habitez dans une région maritime, les coquilles de mer écrasées pourraient jouer le même rôle. Après avoir joué leur rôle de répulsif, ne ramassez surtout pas les coquilles ? À leur décomposition, elles vont nourrir la terre. D’une pierre, deux coups alors !

Coquilles d’œuf autour des plantes

lutter contre les limaces avec des coquilles d oeuf au pied des plantes

Plantes anti-limace

Les gastéropodes sont particulièrement sensibles à certaines odeurs qui les repoussent. Certaines sont notamment émanées de quelques plantes que vous pourriez pousser à proximité du potager ou du jardin. Ce sont :

  • L’ail
  • La ciboulette
  • Le fenouil
  • La sage
  • Le romarin
  • Le persil
  • Le thym
  • La menthe
  • La lavande

Marc de café contre les limaces

Tonifiante pour l’homme, le café ne l’est pas pour les limaces dans le jardin. Vous pouvez donc utiliser le marc de café pour faire votre propre anti-limace fait maison. Il suffit de récupérer le marc et de le disperser autour les plantes qui n’en aiment pas forcément l’odeur. De cette façon, vous allez les éloigner, sans nécessairement les tuer. Pareil aux coquilles d’œuf, le marc de café va en plus ajouter des nutriments indispensables à la santé du sol.

Piège à limace à la bière

Eh oui, les limaces aiment évidemment la bière. Si cela ne vous dérange pas de les tuer, le piège à bière pourrait s’avérer être la meilleure solution. Enfoncez une boîte à beurre, fromage ou yaourt vide dans le sol, de manière à situer le rebord au niveau du sol. Remplissez-la de bière. Les limaces et les escargots, qui en seraient alors attirés, vont tomber dedans et se noyer.

Piège à bière, l’un des remèdes anti-limace les plus populaires

piege a biere anti limace naturel sans pesticides

Piège à pamplemousse

Les limaces sont de petits gourmands qui aiment les agrumes. Vous pourriez donc vous en servir pour les attirer. Il suffit de couper un pamplemousse en deux, le vider de sa chaire et le poser enfin la peau vers le haut durant la nuit. Attirés par l’environnement humide de ce petit refuge, les limaces viendraient s’y cacher. Le matin, récupérer le pamplemousse et jetez l’écorce loin du jardin.

Ruban de cuivre

Munissez-vous d’un fil ou d’une bande en cuivre, laquelle n’est non plus appréciée par les limaces. Là, pour une nouvelle fois, l’idée est de créer une barrière de cuivre, de laquelle entourer le terrain concerné. En fait, la bave de ces dernières réagit avec le cuivre, ce qui résulte sur de petits chocs électriques. Pour protéger vos pots de fleurs, achetez des bandes de cuivre adhésives et enveloppez-en l’extérieur des pots.

Ruban à cuivre pour protéger ses plantations

ruban de cuivre autour du pot de fleurs remede de grand mere contre les limaces

Des algues

À part les coquilles, l’autre remède naturel que vous pouvez utiliser si vous habitez à proximité de la mer sont les algues. Après en avoir collecté une quantité suffisante, vous pourriez disperser autour des plantes et de la zone jardin à protéger. Ainsi, vous allez créer une sorte de paillis de jardin qui servira à protéger vos plantations et à nourrir les plantations à la fois. Le contenu du sel (redouté par les limaces) dans les algues agira en tant que répulsif naturel.

Prédateurs naturels des limaces

Les oiseaux, les crapauds, les hérissonnes, comme les poules et les canards sont des animaux prédateurs qui se nourrissent également de limaces. Trouvez alors une manière de les attirer dans le jardin et le tour sera joué. Pour ce faire, pensez à installer, des abris, des nichoirs, des mangeoires ou des ponts par exemple.

Le hérisson – prédateur très utile dans le jardin

predateurs ou comment se debarasser des limaces anti limace naturel maison

Comment prévenir l’apparition de limaces ?

Or, la meilleure façon de se débarrasser des limaces est le fait de prendre des mesures de préventions. Comme nous l’avons déjà bien expliqué, les milieux humides sont l’habitant préféré des bestioles. C’est notamment la raison pour laquelle il vaut mieux arroser moins fréquemment, mais plus abondamment. Faites attention aux paillis ! Une fois mouillé, celui-ci devient le refuge parfait pour des limaces. Surtout lorsqu’il est étalé sur une couche épaisse ! Pareil pour les plantes fanées et pourries que vous devez veiller à éliminer. La plantation de plantes répulsives et une autre astuce clé pour de débarrasser des limaces, avant qu’elles ne soient arrivés au jardin.

Arroser le matin comme mesure de prévention contre les limaces

arroser le matin pour prevenir l apparition de limaces, remède de grand-mère contre les limaces

The post Remède de grand-mère contre les limaces dans le jardin et le potager appeared first on Archzine- e-zine d`architecture, design d ‘intérieur.

©