Tout comme les plantes, les arbustes ou les arbres du jardin, le gazon a aussi ses exigences pour prospérer. Ainsi, les soins pour le terrain végétalisé commencent souvent même avant la plantation elle-même. La fertilisation correcte s’impose alors comme l’un des facteurs primordiaux pour aider le développement de l’herbe et la maintenir en bonne forme par la suite. Aujourd’hui, nous allons donc nous concentrer sur la question : peut-on mettre de l’engrais sur un jeune gazon ? Ci-dessous, vous trouverez également quelques conseils supplémentaires concernant l’amendement correct de la pelouse.

Tout savoir sur le choix et l’utilisation correcte d’un engrais pour jeune gazon

guide engrais pour nouvelle pelouse choix necessite entretien

Pourquoi la fertilisation est-elle un facteur important ?

Les espèces végétales ont besoin de certains nutriments pour se développer. D’autre part, le sol dans le jardin a tendance à perdre ses qualités nutritives au cours des années. Pour remédier à ce problème, les jardiniers recourent ainsi à l’utilisation d’un engrais.

Ce dernier nourrit le terreau en favorisant le développement des plantes et la croissance de leurs racines. Dans le cas du gazon, ces nutriments contribuent aussi à une meilleure apparence et une couleur plus intense.

Du coup, avant de se lancer dans l’utilisation d’un tel produit, il est important de savoir qu’il existe différents types à privilégier selon le cas et les besoins particuliers des végétaux concrets. Aussi, il faut apprendre à faire la différence entre une plante jeune et une plante mature.

Apporter les nutriments nécessaires au gazon mais à certaines conditions

entretien jardin periode engrais gazon utilisation frequence

Est-il obligatoire de mettre de l’engrais sur le jeune gazon ?

A vrai dire, tout dépend de la situation concrète. Le plus souvent, l’amendement pourrait avoir des effets positifs sur le gazon (stimuler le développement des racines et la pousse plus vite). En revanche, dans certains cas, l’utilisation incorrecte (excessive ou sans besoin) pourrait provoquer l’effet inverse, ou autrement dit – endommager la jeune herbe. Voilà pourquoi, mettre de l’engrais n’est pas toujours obligatoire. La nécessité d’un tel traitement est déterminée en fonction de certains facteurs, parmi lesquels la qualité/la composition du sol est cruciale.

Commencer par faire une analyse du sol

Afin de mieux juger la situation, il est d’ailleurs possible d’opter pour une analyse du sol avant de semer les graines. Pour cela, il suffit de prendre une petite quantité de terre, puis laisser cet échantillon dans un laboratoire. De cette façon, on détecte les niveaux de phosphore et d’autres composants importants pour la prospérité des plantes. A l’aide de ces résultats, on peut déterminer précisément si le sol a besoin d’un engrais ou bien c’est mieux de ne pas entreprendre une telle action pour l’instant.

Faire une analyse du sol pour déterminer si le sol a besoin de fertilization ou pas

fertilisation jeune gazon entretien nutriments apport herbe verte

Quel engrais mettre sur un jeune gazon ?

Après avoir jugé si le sol a besoin d’engrais ou pas, il est temps de se renseigner aussi sur les différents types de produits convenables (si on planifie d’en utiliser). Il existe deux types de fertilisant – ordinaire et de démarrage. Voyons maintenant un bref aperçu de leurs caractéristiques principales.

#Engrais de démarrage

Beaucoup de personnes pensent que l’utilisation d’un engrais s’impose quelques semaines après avoir semé le gazon. Néanmoins, la fertilisation du sol peut commencer même avant de semer les graines. Dans ce cas, on parle d’un engrais spécial, connu sous le terme engrais de démarrage. Ce dernier a pour but d’aider les semis, de soutenir les racines et de simplifier leur adaptation dans le sol.

Quels sont ses composants principaux ?

En général, la composition des différents types d’engrais de démarrage peut varier légèrement. Cependant, ils contiennent tous les nutriments dont la germination et les racines ont besoin, à savoir du potassium, du phosphore et de l’azote.

Rôle de ces nutriments

  • Potassium : améliore la résistance du gazon par rapport aux maladies mais aussi aux conditions défavorables comme la sécheresse par exemple ;
  • Phosphore : il stimule la croissance et le développement correct des racines ;
  • Azote : contribue à la coloration intense et à la bonne croissance.

Rapport des composants

Normalement, ces trois nutriments sont en parties égales. Mais, on peut aussi tomber sur des produits qui sont composés d’une partie de potassium, une de phosphore et deux parties d’azote, et c’est aussi normal.

Afin d’assurer les nutriments nécessaires au jeune gazon, on commence par l’utilisation d’un engrais de démarrage

fertilisant gazon conditions amendement produits avant semer

Avertissement

L’engrais de démarrage doit en principe être dilué. Sinon, on risque d’abîmer la végétation y compris ses racines qui sont assez tendres durant les premières semaines.

Quand mettre de l’engrais gazon de démarrage ?

Normalement, on l’utilise au moment de la préparation du sol pour la plantation. On peut également l’appliquer avant de poser ou semer le gazon. En revanche, il est fortement recommandé de ne pas opter pour un amendement directement après avoir semé/planté le gazon car cela peut l’abîmer.

Peut-on semer du gazon et mettre de l’engrais simultanément ?

Le rôle de l’engrais est de stimuler la croissance de la pelouse. Néanmoins, pour profiter de ses bienfaits, il est très important de choisir le bon moment pour son utilisation. Ainsi par exemple, il ne faut jamais utiliser le fertilisant au même moment qu’on sème les graines. Non seulement, cela peut empêcher la distribution égale des nutriments, mais cela peut aussi stresser les végétaux, voire causer des brûlures sur leur système.

Ce produit est à appliquer avant de semer les graines et non pas au même moment, sinon on risque d’abîmer le gazon

engrais pour pelouse dans quel cas semi herbe amendement

#Engrais ordinaire pour la fertilisation du jeune gazon

La majorité des engrais de démarrage libèrent les nutriments petit à petit. Ainsi, le gazon aura accès à ces nutriments durant sa période d’adaptation au sol et de son développement. Du coup, on peut procéder à une fertilisation régulière dès que l’herbe développe un système racinaire stable. Dans la plupart des cas, cela arrive environ 7-8 semaines après l’avoir plantée. Notez quand même que ce délai varie en fonction des conditions y compris la méthode de plantation.

Plus tard, on peut procéder à une fertilisation annuelle (une à deux fois par an) avec un produit plus puissant

soleil lumiere naturel arbuste fleuri quand mettre de l engrais gazon

Comment booster un jeune gazon correctement ?

Evidemment, pour stimuler la croissance du jeune gazon, une utilisation d’engrais ordinaire s’impose dès les premières semaines suivantes le moment de semi. Il faut quand même prendre en compte certains points afin d’obtenir de meilleurs résultats.

  • Tout d’abord, si l’on met de l’engrais de démarrage dans le sol avant de planter/semer le gazon, il faut attendre une certaine période (indiquée sur l’emballage de l’engrais choisi) avant de procéder à un traitement supplémentaire.
  • En fonction du rythme de croissance particulier de l’herbe, on peut ajouter de l’engrais dans 6 à 8 semaines ou plus tard.
  • Aussi, éviter d’utiliser un traitement contre les mauvaises herbes durant au moins les 6 premiers mois.

Est-il ok d’utiliser un engrais ordinaire sur son jeune gazon ?

Plutôt non. Cela s’explique par le fait que l’engrais ordinaire est habituellement beaucoup plus puissant que le fertilisant de démarrage. Par conséquent, il peut abîmer les racines nouvelles et tendres. Voilà pourquoi, il est recommandé d’attendre au moins 4 à 6 semaines avant de procéder à son utilisation.

Au début, c’est mieux de traiter le sol avec un engrais de démarrage qui n’est pas si puissant

parc arbres arbuste paysager jardin booster un jeune gazon

Sources :

©lawnstarter
©ehow
©greenseasonslawns
©thegrasspeople

The post Peut-on mettre de l’engrais sur un jeune gazon ? Guide simple pour un amendement correct appeared first on Archzine.fr.

©