Henry Moore, "The Arch", 1963/1969.
Henry Moore, « The Arch », 1963/1969.

C’est l’exposition de l’été, et l’occasion toute trouvée de s’échapper découvrir la campagne anglaise. Ici, la galerie d’art Hauser & Wirth Somerset présente jusqu’au 4 septembre “Henry Moore. Sharing Form”, une exposition majeure, aussi muséale qu’intimiste, qui nous plonge dans l’oeuvre de l’artiste sur six décennies. 

Henry Moore, 
Helmet Head No.4 : Interior-Exterior, 
1963, 
Bronze.
Photo : Nigel Moore

Henry Moore et sa famille Marie. Oeuvre en plâtre Upright Internal/External Form, 1952/1953.
Photo : Henry Moore Archive

Orchestrée sous la direction de Hannah Higham de la Henry Moore Foundation, en collaboration avec la fille de l’artiste, Mary Moore, cette retrospective fantastique donne à voir les créations les plus célèbres du sculpteur aux côtés d’une sélection plus personnelle d’oeuvres d’art, objets et souvenirs conservés par Mary Moore et provenant de l’atelier et de la maison de son père.

Mary Moore, alors âgée de 5 ans, et son père, dans son atelier de Perry Green. Photo: Felix H Man

Une chance unique de parcourir la bibliothèque visuelle de l’artiste et d’appréhender le répertoire d’idées qu’il a développé tout au long de sa vie.

Maquettes et recherches dans l’atelier d’Henry Moore à Perry Green. Photo : Jonty Wilde

Henry Moore, Square Form, 1934, en pierre de Bourgogne. Photo : Jonty Wilde

Pour ne rien gâcher, Hauser & Wirth Somerset est un lieu à part, hors du temps et du monde. L’exposition habite les cinq espaces de la galerie et se prolonge à l’extérieur, où des oeuvres monumentales de l’artiste entrent somptueusement en dialogue avec le jardin, créé par le paysagiste néerlandais Piet Oudolf, fait de grandes parcelles de plantes vivaces, d’herbacées ornementales et de sentiers sinueux.

Henry Moore, The Wall : Background for Sculpture, 1962.

Henry Moore, Relief No.1, 1959.

L’endroit dispose également d’un restaurant et d’un « farm shop » aux étals généreusement fournis de produits locaux.

À découvrir.

Henry Moore, The Arch, 1963/1969. Au fond, à droite, la Durslade Farmhouse.

Nos tips pour vivre l’expérience Somerset et découvrir l’oeuvre d’Henry Moore dans les règles de l’art : 

Lithographie d’Henry Moore, Stonehenge IV, 1973. Photo: Michael Phipps

Visiter le site de Stonehenge

À quelques miles de la galerie se dresse le plus incroyable monument mégalithique d’Europe, planté dans la plaine de Salisbury depuis 5000 ans. L’histoire raconte que le site a fasciné le sculpteur moderniste et largement inspiré son travail, ses réflexions et expérimentations. En témoigne l’arche monumentale qui ouvre l’exposition à l’entrée de la galerie.

Dormir à la Durslade Farmhouse

La bâtisse datant du 18ème siècle est nichée sur le site de la galerie Hauser & Wirth Somerset. La rénovation est signée par l’architecte argentin Luis Laplace qui a su admirablement conserver le charme et le caractère de cette ferme de la campagne britannique, tout en lui allouant quelques twists surprenants bien sentis. Pour y séjourner, il faut louer la maison de 6 chambres dans son ensemble.

Visiter Make Hauser & Wirth Somerset

À quelques minutes à pied de la galerie, le village de Bruton et sa « High Street » se dévoile. Ne passez pas à côté de cette mini-galerie, extension d’Hauser & Wirth Somerset dédiée à l’artisanat. L’endroit met en lumière le travail, la pratique et les réalisations d’environ 80 créatifs. Pour une pause shopping inspiration. 

Faire du shopping chez Caro Somerset

La boutique propose une sélection mode, déco, lifestyle inspirante pour la maison et la vie de tous les jours. Elle propose notamment des affiches exclusives du studio londonien Aeand.

Dîner chez Osip 

Un petit restaurant farm-to-table, où le chef Merlin Labron-Johnson propose des assiettes simples et raffinées composées de produits frais provenant de son propre potager et de la région. Pensez à réserver, l’établissement jouit déjà d’une belle petite notoriété. Une étoile Michelin.  

The post “Henry Moore. Sharing Form”, l’exposition de l’été appeared first on MilK Decoration.

©