Pour ma part, la seconde main est devenu ma principale mode de consommation. Je me rend souvent dans une materiautheque pour dénicher des objets à rénover.

©