Envie d’enrichir votre collection d’herbes maison ? Très bonne idée ! Si vous cultivez déjà des plantes classiques comme le basilic et la menthe, il est peut-être temps de penser à d’autres espèces odorantes… Le coriandre, par exemple, est une variante parfaite. Cette herbe aromatique est hyper populaire dans l’univers culinaire du Mexique, de l’Inde et d’Asie. On la trouve dans les recettes traditionnelles du guacamole et de la salsa. Elle est aussi utilisée pour la préparation de diverses sauces. Mais, sans plus vanter ses qualités, on vous propose d’examiner nos conseils utiles comme cultiver la coriandre en pot.

Passons à la loupe les conditions importantes pour cultiver la coriandre en pot

cuisine herbes maison plantes aromatiques coriandre en pot culture

Les conditions pour cultiver la coriandre en pot

Comme chaque plante, celle-ci a ses petites exigences par rapport à l’environnement idéal. Afin de mieux comprendre ses besoins, on vous présente un bref aperçu des paramètres clés à considérer.

Emplacement et exposition coriandre en pot

En général, la coriandre apprécie la lumière naturelle. Néanmoins, elle ne supporte pas la lumière directe et intense. Voilà pourquoi, il est important de lui trouver un emplacement convenable. Dans le cas idéal, on l’installe sur une fenêtre orientée à l’est. Ainsi, elle profitera d’assez de soleil qui n’est pas pour autant vif.

Cette plante aromatique n’aime pas le soleil direct à la différence d’autres herbes

feuillage vert arroser coriandre en pot technique culture interieur

Choix de contenant convenable

La sélection d’un récipient approprié n’est pas non plus à négliger. D’habitude, on a tendance à opter pour des pots plutôt petits car évidemment il s’agit d’une herbe compacte et pas d’un arbuste. Néanmoins, la coriandre en particulier nécessite un pot assez profond et large pour prospérer. On parle d’un pot d’environ 30 cm de hauteur et à peu près 40 cm de diamètre.

Température

La coriandre tombe parmi les plantes qui n’aiment pas du tout la chaleur. Elle prospère donc sous des températures fraîches (de 10° C à 22 °C) et tolère des températures plus basses (jusqu’à -10°C). Voilà pourquoi, si on le cultive en pot, il est recommandé de l’abriter dans un coin climatisé à l’intérieur lorsque les températures dépassent les 20°C.

Elle préfère aussi les températures modérées 

deco table avec plante aromatique herbe exposition coriandre en pot

Type de sol

Cette plante aromatique apprécie le sol neutre avec un pH de 6,2 à 6,8. C’est-à-dire la terre légère et drainante. De plus, on peut penser à nourrir le sol avec un peu de compost ou un engrais naturel.

Comment et à quelle fréquence arroser la coriandre en pot ?

En principe, si on cultive l’herbe à partir de graines, il est à noter que celles-ci auront besoin d’une humidité considérable pour germer. Dans ce cas-là, un arrosage régulier (au moins 1 à 2 fois par semaine) s’impose. En revanche, les plantes jeunes ou matures ne nécessitent pas autant d’eau. Essayez juste de garder le sol légèrement humide, mais pas trop. Sur ce point, n’oubliez pas que le drainage est un facteur essentiel.

Un autre point très important : faites attention à ne pas mouiller les feuilles de la plante car cela peut gravement l’abîmer. Pour cela, l’arrosage par le haut n’est pas conseillé. La méthode avec la soucoupe est à privilégier.

Effectuer un arrosage à la soucoupe pour ne pas abîmer la coriandre car son feuillage est très sensible

culture herbe aromatique maison coriandre plante en pot

Comment semer des graines de coriandre en pot ?

La coriandre se caractérise généralement par des racines assez longues et pivotantes. C’est pourquoi, la transplantation n’est pas une approche convenable. Il est préférable de semer les graines directement dans son futur contenant.

La technique est assez simple. Mettez les graines, couvrez légèrement de sol et arrosez doucement. Pour de meilleurs résultats, laissez environ 8 à 10 cm entre les graines.

Quand planter la coriandre en pot ?

Comme on l’a déjà mentionné ci-haut, la coriandre n’aime pas la chaleur. Voilà pourquoi, la période favorable pour débuter sa culture est soit au début du printemps, soit à la fin de l’automne. L’été, en revanche, n’est pas une saison convenable pour cette aventure.

La période convenable pour semer/plante la coriandre en pot est soit le printemps, soit l’automne

conditions pour semer coriandre en pot contenant trou drainage

Entretien

  • Pour stimuler la croissance de la plante, de temps en temps on pince périodiquement son feuillage (d’à peu près 1 à 2 cm).
  • Si vous souhaitez prolonger sa récolte, il est également conseillé d’enlever régulièrement les tiges molles.
  • Aussi, faites tourner la coriandre après chaque récolte.

Récolte

Puisqu’il s’agit d’une plante qui pousse relativement vite, la coriandre peut d’habitude récoltée environ 4 semaines après les semis. Ou autrement dit, quand le feuillage mesure environ 7 à 10 cm. Sinon, vous pouvez attendre jusqu’à la sixième, voire la septième semaine pour une récolte de la plante entière.

Commencer à récolter la coriandre dès la quatrième semaine (ou plus tard)

terre sol neutre semer des graines de coriandre en pot ou jardin conditions

Sources :

gardenerknowhow
thespruce

The post Comment cultiver la coriandre en pot ? Guide simple à suivre appeared first on Archzine.fr.

©