L’orchidée est l’une des plantes les plus populaires sur notre planète. Elle se décline en multiples variétés, couleurs et tailles. Parmi elles, l’orchidée Phalaenopsis se présente comme l’une des espèces les plus favorites et appréciées par les fans des plantes d’intérieur. Voilà pourquoi, notre rédaction a décidé de lui consacrer un article entier. Dans les lignes qui suivent, on vous partage plein de conseils et d’astuces concernant son entretien, ses besoins et toutes autres particularités pour la faire prospérer.

Tous les secrets pour bien soigner son orchidée Phalaenopsis

tapis franges meubles boid plantes d intérieur entretien orchidée

L’orchidée Phalaenopsis : une plante excellente pour débutants

Grâce à sa simple cultivation, l’orchidée Phalaenopsis est considérée comme l’une des orchidées les plus convenables pour débutants. Connue aussi sous le nom orchidée papillon, celle-ci nous charme surtout par la forme de ses jolies fleurs. Provenant des régions chaudes, cette plante prospère dans un environnement lumineux et chaud. Zoom maintenant sur les paramètres essentiels à prendre en considération pour savoir comment bien s’occuper de son orchidée papillon.

Il s’agit d’une jolie variété d’orchidées couramment appelées papillons

arrosage orchidée fréquence comment arroser une orchidée par dessus

Les conditions pour entretenir une orchidée papillon correctement

Lumière

Comme chez toute autre plante, la lumière joue un rôle crucial dans l’entretien de l’orchidée. Normalement, il est conseillé d’éviter la lumière directe qui peut causer des brûlures sur les feuilles. De plus, vous pouvez penser à tourner l’orchidée de temps en temps, ce qui va lui assurer une croissance symétrique. L’orchidée papillon peut, en général, tolérer une luminosité plus faible et même prospérer sur une fenêtre côté est.

Privilégier la lumière vive mais indirecte

orchidée phalaenopsis entretien orchidée après floraison

Comment arroser une orchidée Phalaenopsis

Ce type d’orchidée n’a qu’une tige (à la différence d’autres orchidées sympodiales qui peuvent stocker de l’eau dans leurs pseudobulbes). Pour cette raison, sa tolérance à la sécheresse est relativement faible. Il faut donc l’arroser régulièrement (une fois par semaine/toutes les deux semaines). De plus, il est recommandé d’effectuer l’arrosage le matin (plutôt sous une lumière vive que faible). Au cours de la période de floraison, on peut réduire la fréquence d’arrosage (toutes les deux semaines). D’ailleurs, veillez à ne pas laisser de l’eau autour de la tige histoire de ne pas faire pourrir ses feuilles.

Note : Il ne faut pas arroser les orchidées par le haut (comme on le fait avec le reste des plantes). La méthode la plus convenable pour protéger leurs racines de pourriture consiste à les mettre dans un contenant rempli d’eau tiède pendant quelques minutes.

Faire tremper les orchidées dans une bassine d’eau au lieu de les arroser par le haut

entretien des orchidees d interieur arroosage exposition soleil

Température et humidité

Les orchidées papillons aiment les températures moyennes à chaudes. Durant les périodes de croissance, elles apprécient les températures plus hautes (environ 30 °C). Néanmoins, les orchidées de ce type ne tolèrent pas l’air sec. Voilà pourquoi, si les températures sont élevées, elles auront besoin de plus d’humidité. Pour cela, il est possible d’utiliser un appareil humidificateur ou tout simplement un récipient rempli d’eau/de galets humides.

Différence entre les températures nocturnes et diurnes

Pour fleurir, les orchidées papillon nécessitent également un peu de fraîcheur. Autrement dit, le contraste entre les températures diurnes et nocturnes est un facteur important pour leur floraison. Ainsi, l’orchidée va apprécier quelques nuits où les températures dans la pièce varient entre 12°C – 15 °C.

Les orchidées ont généralement besoin de températures chaudes

comment arroser une orchidée feuilles racines entretien humidité

Sol

En général, lorsque l’orchidée est encore petite, on l’installe dans de la fibre de coco ou de la mousse de sphaigne. Ainsi, elle peut vivre dans ce type de sol durant les deux premières années. Une fois que ces racines et feuilles commencent à dépasser la taille du contenant, on peut penser à la rempoter dans un pot plus grand. A ce stade, il est possible d’utiliser un substrat d’écorce pour orchidées.

Les orchidées matures sont d’habitude cultivées dans des pots remplis d’un substrat d’écorce. Ce dernier leur fournit l’air nécessaire pour que leurs racines soient saines. Etant donné que les racines des orchidées ont besoin d’air, le terreau pour plante classique n’est pas convenable pour leur cultivation.

Les écorces sont le sol parfait pour les orchidées matures

comment entretenir une orchidée lumière conditions arrosage

Engrais

Durant les périodes de croissance, il est recommandé d’utiliser un engrais d’orchidées à dose faible au moins une fois chaque toutes les deux semaines. En hiver et pendant les périodes de floraison, on réduit la fréquence de fertilisation (une fois par mois).

Il est recommandé d’utiliser de l’engrais régulièrement pour voir ses orchidées refleurir

comment faire refleurir une orchidée conseils conditions cultivation

Rempotage

Avant tout, il est à noter que le rempotage doit être effectué après une période de floraison. De plus, cela est nécessaire uniquement dans les cas où les écorces ont l’air épuisées (normalement, on le fait tous les deux à trois ans).

Comment rempoter une orchidée ?

Une fois que vous vous apercevez que votre orchidée ne fleurit plus, vous pouvez procéder au rempotage.

  1. Pour cela, commencez par sortir doucement la plante du pot.
  2. Coupez délicatement les racines mortes.
  3. Changez les écorces et mettez l’orchidée dans un pot à peu près de la même taille.
  4. Il faut, par contre, noter que les orchidées n’aiment pas les grands pots. Elles préfèrent que leurs racines soient entassées dans un petit pot.

Le rempotage s’effectue généralement toutes les deux à trois ans

comment s occuper d une orchidée environnement conditions

Comment faire refleurir une orchidée ?

Si l’on veut voir son orchidée refleurir, il suffit de lui assurer avant tout un bon endroit et puis, de lui apporter des soins corrects. En ce qui concerne la coupe de sa tige fanée, cela n’est pas une condition obligatoire. En revanche, pour favoriser sa floraison, l’utilisation d’un engrais est recommandée. Sur ce point, vous pouvez opter pour un produit commercial ou bien pour un engrais naturel. De toute façon, ce qui importe le plus c’est de ne jamais nourrir une orchidée qui n’a pas encore été arrosée. Comment faire alors ? Faites tremper la plante dans de l’eau pendant quelques minutes. Ensuite, verser l’engrais dilué directement sur son substrat (en veillant à ne pas arroser ses feuilles).

Veiller au respect des conditions essentielles pour permettre à sa plante préférée de refleurir

cultivation tige fanée comment tailler une orchidée racines

L’orchidée papillon : maladies principales

En général, les orchidées papillon ne deviennent pas souvent sujet de maladies ou d’infestations. Pourtant, elles sont assez sensibles par rapport à la pourriture de la tige et des racines. Parfois, les orchidées peuvent également subir une chute des bourgeons (ils tombent sans fleurir). Cette condition est le plus souvent causée par des changements dans l’environnement (humidité, engrais, températures, etc.).

Faire attention à l’arrosage et à la pourriture des racines

comment faire repartir une orchidée engrais lumière températures

phalaenopsis entretien conditions favorables sol humidité

The post Comment bien s’occuper d’une orchidée Phalaenopsis : notre guide détaillé appeared first on Archzine- e-zine d`architecture, design d ‘intérieur.

©