Pour profiter de l’extérieur et inviter la végétation en ville, de plus en plus d’immeubles se dotent de toit-terrasse. Cet aménagement est devenu tendance et les maisons à toit plat sont celles qui en profitent. Le toit-terrasse est une extension de l’habitation et constitue une véritable plus-value pour le bien immobilier. Coin farniente, jardin, salle de sport… le toit-terrasse offre de nombreuses possibilités. Néanmoins, installer une terrasse sur son toit n’est pas sans contraintes. Quelles sont les règles pour réussir son installation ?

pergola en bois massif espace barbecue sol dalles exterieurs

Évaluer la faisabilité du toit-terrasse

Le toit-terrasse est désormais de plus en plus en vogue, surtout en ville. Les propriétaires l’utilisent pour gagner de l’espace et disposer d’une oasis de verdure en pleine ville. Certains les aménagent en jardin ou en potager, d’autres les transforment en espace de vie. Mais bien que le toit-terrasse soit une installation intéressante, il n’est pas nécessairement adapté à toutes les configurations. Ce n’est donc pas parce que l’on dispose d’un toit plat que l’on peut aménager un toit-terrasse chez soi.

Avant d’envisager d’installer un toit-terrasse, pensez à vérifier l’accessibilité de la structure. Certains toits peuvent en effet être fragiles pour supporter un tel aménagement. Dans le cas d’un immeuble collectif, le toit peut servir à entreposer du matériel tel que le chauffage ou le système de ventilation. Il faudra ainsi penser à ces détails avant de se lancer. Pour vous aider dans cette tâche, faites appel à un professionnel. Il saura évaluer la faisabilité des travaux ainsi que leur ampleur.

Concernant les formalités, il faudra déclarer les travaux au service de l’urbanisme de votre mairie. La construction d’un toit-terrasse est en effet soumise à permis de construire. Informez-vous sur la législation en matière de toit-terrasse. Certaines villes y consacrent des dispositions particulières. Il est également conseillé d’obtenir l’aval des voisins avant d’entamer les travaux. Ceci pour éviter les litiges.

img terrasse conseils quels toit

Veiller à l’étanchéité du toit-terrasse

L’étanchéité du béton ou du carrelage constitue l’un des points incontournables dans la construction d’un toit-terrasse. Elle garantit en effet la longévité et la durabilité de l’installation. Un toit étanche vous évitera des réparations supplémentaires plus tard.

La technique de l’hydrofuge s’avère alors nécessaire pour garantir une bonne finition de vos travaux. Elle permet de sécher rapidement le béton. En se combinant à la chaux du ciment, l’hydrofuge liquide formera des cristallisations qui obstrueront les capillaires du mortier. Le ciment deviendra imperméable à l’eau donc plus étanche. Les produits Sika répondront parfaitement à vos besoins en la matière. Spécialisés dans la distribution et la production de matériaux de construction, ils offrent plusieurs gammes de produits. Ils proposent notamment des produits qui limiteront l’accrochage des mousses qui pourront s’appliquer sur tous types de support, notamment les tuiles, l’ardoise ou encore le béton. Vous n’aurez donc plus à vous inquiéter de votre toit-terrasse lors des saisons pluvieuses, en cas de gel ou de fortes intempéries.

Si votre toit-terrasse se trouve au-dessus d’une autre pièce, il est plus qu’important de le garder étanche. Avec les problèmes de moisissures causés par l’humidité, vous serez sinon dans l’obligation de faire des travaux supplémentaires pour les réparations. Pensez alors à imperméabiliser votre toit-terrasse qu’il soit en carreaux, en dalles ou en béton. Pour réaliser les travaux d’étanchéité, mieux vaut toujours faire appel à des professionnels. Cela vous garantira un résultat de qualité et vous évitera également des efforts supplémentaires.

Toujours vérifier la sécurité du toit-terrasse

Que vous ayez des enfants ou non, la sécurité sur votre toit-terrasse ne doit pas être négligée. Les risques de chute ne sont pas à écarter, même pour les adultes. Il faudra ainsi prévoir un système qui assurera la sécurité des occupants. Il s’agit d’ailleurs d’une obligation légale surtout si des artisans et ouvriers doivent effectuer des travaux sur le toit-terrasse. Mettre en place un garde-corps est donc la solution la plus prisée. Celui-ci mesure entre 1 à 1,10 mètre de hauteur. Pour le matériau, vous aurez l’embarras du choix. Bois, verre, brique… à vous de choisir en fonction de l’aménagement du toit-terrasse.

Il faudra également prêter attention au poids sur le toit-terrasse. En général si votre structure est forte, vous n’aurez pas grand-chose à craindre. Toutefois, rien ne vaut la prise de précaution. Évitez de concentrer le poids sur une même zone. Essayez de répartir les installations de part et d’autre du toit-terrasse. Cela évitera de fragiliser la structure. Pour des installations plus importantes telles qu’un jacuzzi ou une piscine, il faudra l’expertise d’un professionnel qui saura déterminer si la structure pourra l’accueillir ou non.

Comment aménager son toit-terrasse ?

Le toit-terrasse est un véritable espace de vie. Il s’agit d’une extension de la maison qu’il est possible d’aménager selon ses envies et ses besoins. Vous avez donc un large choix pour les installations. Si vous êtes plutôt moderne et design, vous pourrez opter pour un toit-terrasse en aluminium. Installez-y une pergola en aluminium pour un aspect futuriste et moderne. Léger, facile d’entretien et surtout résistant, l’aluminium sera la matière idéale pour la décoration de votre terrasse. Si par contre vous êtes plutôt traditionnel, vous pourrez toujours opter pour une tonnelle adossée. L’avantage est que vous disposerez d’une toile d’ombrage que vous pourrez ranger ou déployer selon vos besoins. Grâce à sa structure en acier, votre tonnelle sera solide et résistante au vent.

Vous pourrez également opter pour une terrasse rétro qui est très en vogue actuellement. Vous y installerez du matériel vintage avec des couleurs pastel. Le toit-terrasse cosy est également très plébiscité. Vous profiterez ainsi d’un espace cocooning dédié au bien-être et à la détente. Coussins, tapis, plaids et lumière douce et tamisée donneront du charme à votre toit-terrasse.

Votre toit-terrasse peut également être transformé en jardin potager. Dans ce cas, vous pouvez y installer différentes plantes et arbustes de votre choix. Tout dépendra par la suite du climat de votre région. Vous pouvez également y installer un gazon synthétique et pourquoi pas du mobilier de jardin ainsi qu’une pergola. Vous disposerez ainsi d’un espace pour profiter du soleil durant les beaux jours. Si votre structure le permet, vous aurez la possibilité d’aménager une piscine ou un jacuzzi sur votre toit-terrasse. Dans ce cas, il faudra impérativement vérifier l’étanchéité et la solidité du toit.

toit terrasse quels conseils

rooftop terrasse avec belle vue vers le cite table et chases d exterieur

The post Toit-terrasse : quels conseils ? appeared first on Archzine- e-zine d`architecture, design d ‘intérieur.

©











Loading...