Sophie Gelinet et Cedric Gepner présentent la troisième collection de leur marque HAOS, et avec elle, propulsent leur studio de création dans une autre dimension.

Si leur collection de lampe en céramique est déjà iconique, Sophie Gelinet et Cedric Gepner, étendent leur territoire de création. Découverte en mars dernier au salon Collectible à Bruxelles, la nouvelle collection du studio HAOS esquissent les contours d’un nouveau répertoire de lignes et de matériaux. Ici mise en scène dans le décor d’une architecture signée d’un élève du Corbusier, elle révèle toutes ses singularités. Fabriqué en Auvergne, en chêne massif, le fauteuil 2020.01 est un clin d’oeil au modernisme brésilien. A ses côtés, le lampadaire en bronze coulé, fait figure de totem moderne, tandis que la table basse en chêne massif elle aussi rassemble son monde autour de son volume singulier porté par des proportions généreuses. « Nous cherchons un point d’équilibre entre une vision du design contemporaine, une esthétique personnelle qui tend vers le dépouillement, et un ancrage dans les arts décoratifs, expliquent Sophie Gelinet et Cedric Gepner. Cette volonté, associée au choix d’une production en séries limitées, nous fait naturellement évoluer en permanence. Ce qui ne change pas en revanche, c’est le recours à des matériaux bruts, sans artifices, avec des inspirations assumées mais interprétées dans un langage minimaliste, rigoureux, parfois presque ascétique. » Chapeau.
_
Pour plus de renseignements, rendez-vous sur studiohaos.com

 

©











Loading...