Les scientifiques de l’Institut de technologie de Massachusetts (MIT) ont mis au point un robot capable de jouer à la jeu Jenga. Et comment peut un robot apprend à jouer à Jenga? La technologie combine vision et touche pour extraire avec soin des blocs sans renverser la tour. Dans le jeu appelé « Jenga » 54 blocs rectangulaires sont empilés en 18 couches de trois blocs chacune. Les blocs de chaque couche étant orientés perpendiculairement aux blocs en-dessous. Le but du jeu est d’extraire avec soin un bloc et de le placer au sommet de la tour, construisant ainsi un nouveau niveau, sans renverser l’ensemble de la structure.

Le robot, décrit dans l’article de Jack Guy de CNN, est équipé d’une pince flexible à griffes, d’un brassard à détection de force et d’une caméra externe, qui permettent de voir et de sentir la tour et ses blocs individuels. Alors que le robot appuie avec précaution contre un bloc, un ordinateur prend en compte les informations visuelles et tactiles émises par la caméra et le brassard. Il compare ces mesures aux mouvements que le robot a précédemment effectués. Il examine également les résultats de ces mouvements – en particulier si un bloc dans une certaine configuration et poussé avec une certaine force a été extrait avec succès ou non.

Le futur est déjà présent – robot apprend à jouer à Jenga

Nouvelle pour robot apprend à jouer à Jenga, comment cela se passe, photo de robot qui jeu Jenga

En temps réel, le robot apprend alors s’il faut continuer à pousser ou aller vers un nouveau bloc afin d’empêcher la tour de tomber. « Contrairement aux tâches purement cognitives ou aux jeux tels que les échecs ou Go, jouer à Jenga exige également la maîtrise de compétences physiques ». Cela nous dit Alberto Rodriguez, professeur assistant au MIT aux États-Unis. « Pour le jeu réussit, il faut de perception et de manipulation interactives. Vous devez toucher la tour avec précaution pour savoir comment et quand déplacer des blocs », déclare Rodriguez.

Le jeu est très interactive et exige de précision et des décisions immédiats

Comment peur un robot apprend à jouer à Jenga, enfant et ses briques colorés, main d'enfant qui pose une pièce de Jenga

« C’est trop difficile à simuler. Le robot doit donc apprendre en temps réel et en interagissant avec la vraie tour Jenga. Le principal défi consiste à tirer les leçons d’un nombre relativement restreint d’expériences en exploitant le bon sens à propos des objets et des lois de la physique », explique-t-il. Le système d’apprentissage tactile développé par les chercheurs peut être utilisé dans des applications autres que le jeu de Jenga.

L’utilisation de ce type de robot peut aller beaucoup plus loin que le jeu à Jenga

Idée pour le futur de l'intelligence artificielle, robot apprend à jouer à Jenga, main robotique blache

En particulier pour les tâches nécessitant une interaction physique minutieuse, notamment la séparation des objets recyclables des déchets mis en décharge et l’assemblage de produits de consommation. Par exemple, dans une chaîne de montage de téléphones portables, presque à chaque étape, sentir le serrage ou voire la filetée, provient de la force et le touche plutôt que la vue. L’apprentissage de modèles pour ces actions est important pour ce type de technologie.

Fille qui voit un robot et touche sa « main » – quel sera le futur de l’intelligence artificielle

Belle fille voit un robot qui lui semble mignon, robot apprend à jouer à Jenga, robot avec guirlande de fleurs

Curieuses de savoir comment leur approche d’apprentissage automatique se comparait à de véritables joueurs humains, l’équipe a mené quelques essais informels avec plusieurs volontaires. «Nous avons vu combien de blocs un humain était capable d’extraire avant la chute de la tour et la différence n’était pas si grande », dit Miguel Oller, membre de l’équipe de la recherche.

Le jeu de Jenga peut être très intéressant quand on a de stratégie et la précision nécessaire

Enfant qui jeu à Jenga, robot apprend à jouer à Jenga, quel est le futur de l'apprentissage automatique

Cependant, il faut encore aller au-delà si les chercheurs veulent opposer leur robot de manière compétitive à un joueur humain. En plus des interactions physiques, Jenga nécessite une stratégie, telle que l’extraction du bloc exact qui rendra difficile pour un adversaire de retirer le bloc suivant. Pour l’instant, l’équipe est moins intéressée par le développement d’un champion Jenga robotique et plus concentrée sur l’application des nouvelles compétences du robot à autre domaines d’application.

Dans le vidéo ci-dessous vous pouvez voir le jeu du robot

The post Nouveau robot apprend à jouer à Jenga appeared first on Archzine- e-zine d`architecture, design d ‘intérieur.

©


Booking.com WW


Romwe DE, US
Zaful WW