Paris compte désormais un hôtel-cinéma. Le terme Paradiso évoquait jusqu’à présent les événements organisés par mk2 dans des lieux incroyables, à l’image du cinéma en plein air de la cour carrée du Louvre en 2019 ou les séances de cinéma organisées sous la Nef du Grand Palais en 2013 et 2015.

Si le concept de l’Hôtel Paradiso paraît attractif, il est difficile de visualiser concrètement toutes les facettes de ce projet porté par les frères Nathanaël et Elisha Karmitz, tous deux à la tête de l’entreprise fondée par leur père en 1974. Situé dans un bâtiment qui surplombe le cinéma mk2 de Nation, l’établissement a poussé le mélange entre les deux activités à son paroxysme. 

D’abord, il y a la trentaine de chambres dont le store de 3 mètres de large se transforme en écran pour muer l’espace en salle de projection privative. Lumières et sons ont été minutieusement étudiés pour permettre une expérience aussi proche que possible de celle d’un cinéma, à l’exception que les films sont visionnés du confort d’un lit. La cinémathèque justement est d’une grande variété puisque les catalogues de mk2 Curiosity, Netflix, MUBI de Carlotta Films, Arte, MyCanal et Disney+ sont accessibles depuis la tablette de contrôle de chaque chambre. Pour s’y retrouver parmi la myriade d’options possibles, du cinéma d’auteur aux blockbusters, le groupe a lancé une newsletter hebdomadaire qui propose une sélection de longs-métrages et séries. Et si l’envie vous prend de quitter le confort de la chambre, chaque réservation donne accès à une séance par personne au cinéma mk2 Nation. Au dernier étage de l’immeuble, deux suites – considérées comme les salles 7 et 8 du cinéma, permettent même de visionner les films actuellement à l’affiche.

Le 7ème art ne vit pas uniquement dans les chambres. Visibles seulement de l’hôtel, deux collages XL signés de l’artiste JR s’affichent sur deux immeubles qui font face au bâtiment. Des nombreux posters de films sont disséminés dans tout l’établissement, dont certains très rares viennent d’Asie et d’ailleurs. Ils constituent ainsi un élément décoratif clé de l’hôtel dont le look est pensé entièrement par l’architecte d’intérieur Alix Thomsen. La Parisienne a élaboré un univers sobre et moderne inspiré des salles obscures à travers des détails dans la lumière, les matières, l’agencement des espaces…

Le clou du spectacle se joue sur le toit où un cinéma en plein air proposera des séances de cinéma à la belle étoile. Comme pour le room service, l’offre food du rooftop est concoctée par Marc Grossman du Bob’s Juice Bar. A la carte, du sain inspiré par la ville de New York, avec les fameux bagels du restaurateur et un menu qui permet de bruncher toute la journée. 

_

Photos : JR, Romain Ricard et Fred Lahache.

www.mk2hotelparadiso.com

 

©











Loading...