La marque taïwanaise Gogoro, bien implantée dans son pays natal et dans quelques capitales mondiales dans lesquelles elle équipe déjà certains services de deux roues partagés, s’apprête à commercialisé Viva, un nouveau modèle de scooters électrique conçu pour s’imposer sur le « marché global ».

Le taïwanais Gogoro présente Viva, son nouveau scooter électrique urbain

la marque taïwanaise Gogoro a présenté Viva, son nouveau scooter électrique urbain

@Gogoro.com

Avec ses 80 kg sur la balance, Viva s’avère être le modèle le plus compact jamais développé par Gogoro. Conçu pour une utilisation urbaine, il se place dans une catégorie équivalente aux cylindrées de 50cc. Doté d’une batterie proportionnelle à son gabarit, son autonomie permet d’assurer des trajets courts pour un total d’environ 85 kilomètres et son coffre d’embarquer 21 litres de « bagages ». Alors que les autres modèles de scooters proposés par Gogoro sont équipés de deux batteries, le nouveau Viva n’en embarquera qu’une, de nouvelle génération, composée de cellules Panasonic équivalentes à celles que l’on retrouve sur le véhicule Model 3 de l’américain Tesla.

Le Viva de Gogoro s’apprête à conquérir le « marché global »

Gogoro à dévoilé son nouveau scooter électrique compact et urbain, Viva

@Gogoro.com

La singularité du Viva réside dans le système d’alimentation propre à Gogoro. En effet, la marque Taïwanaise a développé depuis quelques années son propre système de recharge, basé sur l’échange de batterie. Plutôt que de devoir recharger son scooter via le traditionnel câble, Gogoro a mis en place un véritable réseau permettant d’échanger sa batterie vide contre une pleine et ce, par le biais d’un ensemble de stations disséminées dans les grandes villes de Taïwan et ouvertes 24/24h.

Gogoro développe ses propres stations permettant d’échanger sa batterie vide

Gogoro dispose d'un réseau de stations permettant aux utilisateurs de ses scooters électriques d'échanger leur batterie lorsque celle-ci est vide

@Gogoro.com

Scooter urbain, le Viva se démarque également par son apparence « entièrement personnalisable », comme l’a annoncé le patron de la marque, Luke Gogoro. Au-delà d’un large choix de coloris, la marque taïwanaise proposera en option « plus d’une centaine d’accessoires supplémentaires » permettant de customiser son scooter à sa guise.

Commercialisé dans un premier à Taiwan d’ici quelques semaines, celui qui s’apprête à conquérir « le marché mondial » devrait être disponible hors des frontières de l’ile asiatique à partir de 2020, pour un prix de 2000 dollars, soit environ 1800 euros.

Viva sera disponible à partir de 2020 pour un prix annoncé de 2000 dollars

Le scooter électrique Viva de Gogoro sera disponible en 2020 à 2000 dollars et sera entièrement personnalisable

@Gogoro.com

The post Le scooter électrique Viva de Gogoro veut « conquérir le monde » appeared first on Archzine- e-zine d`architecture, design d ‘intérieur.

©











Loading...