C’est à travers le travail de 39 architectes et exactement 55 projets que le livre de Philip Jodidio, édité par Taschen, présente les derniers bâtiments japonais à être sortis de terre. Cet ouvrage s’intéresse à la singularité du design de ce pays, déterminée par la forte densité démographique, le risque constant de tremblement de terre ainsi que son histoire et son économie riches. Les différents projets, comme le Shanghai Poly Theater de Tadao Ando et la salle de concert La Seine Musicale de Shigeru Ban, sont mis en lumière à l’aide de photos, de dessins techniques originaux ainsi que de textes, descriptifs et biographiques.

_

www.taschen.com

© Nacasa & Partners Inc.

© Sambuichi Architects

« L’architecture japonaise contemporaine » de Philip Jodidio, Taschen, 60 euros.

 

©











Loading...