Les architectes brésilien MNMA ont imaginé un espace ancré dans son environnement, à la fois immersif et sensoriel, mettant l’artisanat traditionnel et la technologie contemporaine à l’honneur.

_

Texte : Marie Farman – Photos : André Klotz

Fondé par Andre Pepato et Mariana Schmidt, le studio d’architecture MNMA basé à Sao Paulo est reconnu pour son approche pluridisciplinaire et sa vision altruiste et prospective de l’architecture. Leur dernier projet « Dois Trópicos »résonne avec leurs convictions. Ce lieu hybride dédié au bien-être regroupe un magasin de plantes, des cours de yoga, un espace de massage et un restaurant ; les visiteurs sont ici invités à prendre soin d’eux et à prendre le temps. Les deux architectes ont axé leur approche sur les sensations, en concevant un lieu immersif, minimal et intime dans lequel la structure et les matériaux choisis ont un impact direct sur le lâcher prise. « Ce lieu crée une expérience d’accueil semblable à celle d’une maison, notamment grâce à la matière naturelle réalisée par des mains d’artisans désirant atteindre non pas la perfection, mais créer des environnements réels » expliquent-ils

Le climat, l’artisanat local et le contexte géographique sont ici pris en considération afin de maintenir le lien avec la nature et les espaces extérieurs. Une grande attention est portée à la lumière, elle s’exprime progressivement, interagit avec le lieu selon les mouvements du soleil tout au long de la journée. La marque de la main est également un fil conducteur, une manière de ramener le visiteur à des sensations primitives. Un enduit texturé à base de terre a été par exemple appliqué à la main sur l’ensemble des murs. Les imperfections ne sont pas niées mais volontairement valorisées. Les architectes misent d’ailleurs sur le vieillissement et la patine du lieu pour en révéler toute sa beauté.

La brique en majesté

La brique artisanale est le matériau phare de ce projet. Elles apparaissent sur les murs, les plafonds, les sols et même les meubles. Ces briques nécessitent un temps long de fabrication, ce qui fait naturellement écho au concept du lieu : valoriser le temps long. La précision de la cuisson permet des couleurs subtiles et différentes tonalités de terre. Elles créent du rythme, apportent de la texture « elles invitent même à faire une pause pour sentir l’odeur de la terre humide quand il pleut »ajoutent les architectes.

Afin de contraster avec cet intérieur très sensoriel, la façade extérieure a elle été pensée de manière beaucoup plus technologique. Dessinée et exécutée avec précision, elle est conçue pour laisser entrer le soleil et le vent, et éviter ainsi la climatisation artificielle. La façade est fabriquée avec des panneaux de polycarbonate choisis pour ses propriétés translucides et sa durabilité. Ils sont assemblés dans des cadres en aluminium qui se déploient pour créer différentes propositions d’ouvertures. Ce contraste entre l’intérieur et l’extérieur ne fait pas défaut à l’unité architectural du lieu, il cristallise la vision du studio MNMA : faire conjuguer artisanat local et technologie contemporaine pour créer des lieux en phase avec leur environnement et leur destination.



mnma.com.br

@mnmastudio

©











Loading...