JÒIA
Le restaurant bistronomique d’Hélène Darroze.

Jòia par Hélène Darroze - Crédit photo Nicolas Buisson (3)

Oubliés les codes de la gastronomie : Hélène Darroze change de rive et d’atmosphère. Installé dans le Sentier, Jòia est un bistrot de cheffe étoilée, précis mais pas guindé, où le service est chaleureux et les assiettes gourmandes. Passé le rez-de-chaussée, ses longues tables et ses places au bar, une volée de marches mènent à l’étage feutré. Blotti dans une banquette en velours, la toque basque nous régale d’un poulet rôti et farci, flanqué de carottes au miel et d’un mémorable mille-crêpes au thé matcha. Comme si l’on était chez elle. Et, chose rare côté nectars, la carte propose uniquement des vins de vigneronnes.
_
Photos : Nicolas Buisson
Jòia, 39 Rue des Jeuneurs, 75002 Paris
Pour plus de renseignements, rendez-vous sur joiahelenedarroze.com

ma

Jòia par Hélène Darroze - Crédit photo Nicolas Buisson (5)

 

MARXITO
Thierry Marx et Ora-ïto réinventent le concept de fast food.

Marxito 2019

Après deux boulangeries (rue Laborde et Beaupassage) et un premier pas de côté vers « la street food dédiée aux pains », le Chef doublement étoilé Thierry Marx se lance cette fois-ci dans l’aventure de la fast food et renouvelle le genre avec un concept premium et innovant : Marxito. Associé sur ce projet d’envergure au designer Ora-ïto, ce nouvel établissement de 170m2 et 50 places assises, situé à deux pas des Champs-Elysées, propose une cuisine à déguster sur le pouce, bio, saine, de qualité et à prix abordables.

L’aménagement intérieur, signé par le designer marseillais, utilise les codes de l’esthétique minimaliste japonaise chère aux deux créateurs. L’espace, au style épuré et avant-gardiste, fait naître une atmosphère douce et chaleureuse, renforcée par son rose poudré et ses notes de bois et de laiton. Comme tombées du ciel, les tables, tout en courbures, descendent du plafond pour venir se transformer en un plan autour duquel s’attablent les convives.
Côté papilles, la carte tourne autour de la création signature du lieu, le « Marxito », s’inspirant ici encore de la culture nippone et de son emblématique pâtisserie, le Dorayaki. Dans cette version revisitée, le sandwich se compose de deux galettes de sarrasin souflées, se déclinant en versions salée ou sucrée. A base d’aubergines, de guacamole, de saumon ou de pastramie, les recettes, à 80% composées de produits végétaux, s’inscrivent dans une démarche responsable avec des ingrédients exclusivement issus de l’agriculture biologique, et privilégiant petits producteurs locaux. Notre coup de coeur : le Marxito Matcha, parfait pour terminer le déjeuner sur une note de dépaysante gourmandise.
_
Photos : Mathieu Garçon – Mathilde de l’Ecotais
Marxito, 1 bis rue Jean Mermoz, 75008 Paris
Pour plus de renseignements, rendez-vous sur marxito.com

 

Petit Dej Marxito Credit Mathilde de l'Ecotais

Marxito 2013

©






 

SUBSCRIBE:  DIY & Craft feed | Home & Garden feed Fashion & Style feed

 

Related Post: